Swap The Road

 

Parents de 3 jeunes enfants, nous aimons partir à l’aventure avec notre tribu à bord de notre camping-car. Car après avoir testé différents modes de voyage, c’est vraiment celui du road-trip, maison sur le dos, qui correspond le mieux à notre besoin de liberté, d’authenticité et d’évasion.

La liberté tout d’abord : quoi de mieux que de se laisser guider sans contrainte par les éventuelles suggestions de visites des locaux sans être obligé de rentrer après à l’hôtel, à l’appart ou au mobilhome. Liberté aussi de ne pas être soumis aux caprices de la météo… L’authenticité en effet : pouvoir acheter des produits du terroir et s’essayer à les cuisiner en toute simplicité sans être obligé d’aller au restaurant (ce qui ne nous empêche pas d’y aller aussi ☺️). L’évasion enfin : être dehors et disposer d’un jardin qui peut être différent chaque jour, et profiter pleinement de la nature avec nos enfants…

Cependant, se déplacer en camping-car prend du temps, temps qui nous est malheureusement compté lorsque l’on travaille. Nous choisissons  donc parfois de nous évader le temps d’un weekend, non loin de chez nous pour profiter de chaque instant, vivre un peu au ralenti. Mais pas que : nous apprécions aussi de nous affranchir de cela et de découvrir des destinations un peu plus « lointaines ». Mais pour cela il faut aussi un peu plus de temps…

Par exemple, en avril 2018, nous avions eu envie de découvrir l’Algarve, au Portugal. Seulement, nos 10 jours de congés nous semblaient trop courts pour nous y rendre avec notre propre véhicule… Pour ne pas faire l’impasse sur ce que nous aimons tant, la « vanlife », nous avions donc décidé de louer un camping-car directement à l’aéroport de Faro. Malgré les frais que cela occasionnait (déplacements & location du véhicule), nous avons été satisfaits de retrouver le confort d’une « maison roulante » et d’avoir la possibilité d’avancer à notre rythme et au gré de nos envies. Néanmoins, il faut avouer que le camping-car en question n’était pas en super état, laissant supposer qu’un grand nombre de loueurs peu soigneux étaient passés avant nous. Peu soigneux ou non conscients de la fragilité d’un tel véhicule et de l’utilisation de ses équipements… Les moustiquaires ne fonctionnaient plus, un hublot et les loquets de certaines fenêtres étaient cassés, et avec de surcroit des explications rapides et pas très claires de notre loueur, s’exprimant dans un drôle d’anglais-portugais… Nous imaginons alors toute la difficulté pour des utilisateurs qui seraient novices en matière de camping-car.

Tout de même contents de cette expérience, nous nous sommes posés la question de la renouveler. Mais cette fois, nous avons plutôt cherché à effectuer un échange de camping-car ! Parce qu’en effet, pendant que nous nous baladions sur la côte Atlantique Portugaise, notre propre véhicule, lui, était resté stationné sur son aire de gardiennage, ce qui au passage coûte aussi. Et puis, nous avions gardé en tête l’expérience vécue et réussie par les Couramiauds, qui avaient déjà échangé leur CC avec un couple de Québécois, avec qui ils sont même devenus amis. Nous avons donc surfé sur la toile avec comme objectif : trouver une famille prête à faire un échange. Waouh, compliqué tout de même, lorsque l’on n’est pas à la retraite, de trouver une famille avec qui destinations et dates d’échange correspondent… Et même avant cela, très compliqué de trouver tout simplement des annonces de camping-caristes intéressés par le concept, sans avoir à payer en amont des sites internet qui ne garantissent pas une recherche fructueuse.

C’est donc ainsi que tout a commencé, qu’une nouvelle aventure a démarré et que nous avons souhaité pouvoir échanger les routes du Monde…

Pour en savoir plus, inscrivez-vous :