En mode convoi à Ischigualasto

Après ces quelques jours de route en dehors des sentiers battus et sur ce « ripio » devenu presque familier, nous rejoignons la célèbre Ruta 40 pour nous rendre au Parc Provincial Ischigualasto.

Par une température de 40°C, nous cherchons kilomètre après kilomètre un coin d’ombre, simplement quelques arbres qui nous permettraient de déjeuner un peu plus au frais… En vain, nous finissons par stationner sur un large espace de terre en bordure de route pour nous restaurer, en plein soleil ☹️

Et au moment de repartir, j’aperçois un camping-car Laïka qui ne manque pas de s’arrêter près de nous. Puis quelques secondes plus tard, c’est un second Laïka qui en fait de même… Sans surprise, ce sont deux familles Françaises qui voyagent ensemble et qui eux descendent en direction de Mendoza. Nous voilà donc tous autour des trois Laïka, à échanger sur nos expériences respectives, à se conseiller les uns les autres et à s’échanger les bons plans. Et pendant ce temps là, le soleil tape toujours autant. Soudain, c’est un van américain qui ralenti et s’arrête à son tour. En descendent deux autres Français 😳  Pauline et Benjamin se joignent donc à la petite troupe et aux multiples conversations en cours.

IMG_7823

Au bout de longues minutes, il est quand même temps de remonter dans nos maisons roulantes. Nous saluons et souhaitons bonne continuation aux deux Laïka qui filent vers le sud, et donnons rendez-vous à Pauline et Benjamin au parc d’Ischigualasto, puisqu’ils s’y rendent également. La soirée sera longue et éprouvante pour les organismes… 🥩🍷🤪

Mais le lendemain, nous serons néanmoins tous prêts pour prendre part au convoi organisé pour visiter ce parc magnifique. Nous rejoignons ainsi la « caravane » formée par une quinzaine de véhicules (divers voitures, pickup, van et même un taxi). Nous pensions que ce parc ne parviendrait pas à nous surprendre, ayant fait ceux de l’ouest américain quelques mois auparavant. Forcés de constater que nous nous sommes trompés…

ARGENTINE ISCHIGUALASTO.002

Le circuit passe par un tas de formations rocheuses surprenantes. Il y a la « pintada » avec des variations d’ocre et de gris, ou encore le « terrain de pétanque » semé de drôles de petits rochers ronds, ou encore le « sous-marin », le « champignon » ou la « Barranca Colorada », cette immense barre rocheuse rouge… Juste stupéfiant et magnifique !

ARGENTINE ISCHIGUALASTO.003ARGENTINE ISCHIGUALASTO.005

Impossible non plus de passer à côté du musée qui explique parfaitement la manière dont les dinosaures régnaient en maîtres dans une végétation luxuriante, il y a environ 180 millions d’années…

ARGENTINE ISCHIGUALASTO.004

Et puis après être arrivés au bout de ce circuit exceptionnel, nous prolongeons d’une certaine manière la vie du convoi, mais cette fois avec le seul van de Pauline et Benjamin 😉  Nous les retrouvons un peu plus au nord, à Villa Union. Quelques courses alimentaires et une crevaison plus tard, nous voilà tous installés au bord d’un petit lac : un bivouac au top où nous resterons deux jours !

ARGENTINE ISCHIGUALASTO.006


2 réflexions sur “En mode convoi à Ischigualasto

Répondre à creusoise Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s