C’est aussi les rencontres qui font la route

Durant nos quelques jours à Mendoza, nous avions séjourné dans une Posada. Pour info la Posada en Argentine, c’est un peu un mix entre la chambre d’hôte et l’hôtel en France. En l’occurence ici, Hans, le propriétaire, en plus de sa sympathie, a su aussi nous conseiller… C’est en effet après avoir discuté avec lui que nous avons décidé de repartir de Mendoza par la petite route située au nord-ouest de la ville, afin de rejoindre Upsallata à travers des paysages magnifiques.

Mention spéciale pour cette route qui passe devant les termes de Villavincencio, monte et serpente durant des kilomètres dans les montagnes, et où il est parfois impossible de se croiser à deux véhicules.

ARGENTINE VILLAVICENCIO.002ARGENTINE VILLAVICENCIO.003ARGENTINE VILLAVICENCIO.004

VILLAVICENCIO

ARGENTINE VILLAVICENCIO.005ARGENTINE VILLAVICENCIO.006

Après cette première partie de route au combien jolie, mais où il fait bon parfois de faire preuve de vigilance, nous arrivons à Upsallata. Nous n’avons pas prévu d’y faire étape puisque nous y sommes déjà passés il y a quelques jours, avant d’arriver à Mendoza mais par la route principale (ruta de Los Andes). Mais ce n’est pas sans compter sur le hasard…

En stationnant quelques instants sur le bord de route, histoire de pouvoir jeter nos poubelles dans un petit container prévu à cet effet, un automobiliste s’arrête et nous questionne en Espagnol d’abord, puis en Italien. Et oui, Fabio, cet Italien a également un camping-car Laïka chez lui à Naples. Il est tout content de pouvoir en voir un ici, tellement content qu’il nous invite à faire une petite pause chez lui. L’heure se prête à faire une pause déjeuner, alors pourquoi pas !

Nous réalisons quelques minutes plus tard que Fabio est en fait marié à une Argentine, et qu’ils tiennent en famille des Cabanās (ce sont ce que nous Français appelons « mobilhomes en bois »), aménagées avec goût autour d’une piscine et d’un coin restauration. Le nom veut tout dire : Sol del Aconcagua. Nous restons finalement 2 jours à profiter des lieux, et de la vue exceptionnelle sur le plus haut sommet des environs ! Nous en profitons aussi pour échanger avec Fabio et sa famille sur les us & coutumes locales, ainsi que sur les différences entre l’Argentine et l’Europe.

ARGENTINE VILLAVICENCIO.007

Et puis le temps est venu de refermer cette parenthèse pour reprendre notre route, et nous arrêter de manière improvisée (une fois de plus) au Parc National El Leoncito. Là, nous découvrons non seulement l’existence d’un observatoire astronomique (pour le plus grand bonheur de Sacha), mais aussi des paysages sympathiques entre désert et végétation :

ARGENTINE VILLAVICENCIO.008

ARGENTINE VILLAVICENCIO.009


Une réflexion sur “C’est aussi les rencontres qui font la route

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s