Comment laver son linge sale quand on vit sur les routes ?

Notre départ approche doucement, nous préparons donc tranquillement le passage d’une vie bien rangée, en maison, à celle d’une autre plus décousue, en camping-car. 

Pour appréhender au mieux ce changement, nous essayons de trouver des astuces pour améliorer notre futur quotidien. Et oui, après l’excitation de la prise de décision de tout quitter : place à l’organisation. 

Pour rappel, j’avais trouvé comment ranger le linge propre de toute la tribu, et ce il y a quelques mois… Étant vraiment satisfaite, je vous invite d’ailleurs à relire mon post à ce sujet en cliquant ici 😉 

Aujourd’hui, la question est de savoir comment gérer le linge sale lorsque l’on vit sur la route ?

D’après mes recherches, plusieurs solutions sont possibles :

  • Ne pas laver son linge 😂
  • Les laveries automatiques

Disséminées un peu partout à travers le monde, les laveries automatiques rendent vraiment service aux voyageurs.

  • La machine à laver électrique (comme à la maison)

La FamilyCoste, qui est actuellement sur les routes d’Amérique Centrale, bénéficie d’une « vraie » machine à laver. Ceci étant, il y a plus de surface disponible dans une caravane américaine que dans un camping-car classique…

  • La machine à laver électrique portable

Plusieurs modèles et plusieurs marques sont disponibles, comme OneConcept ou encore Display4top…  

  • Le lave-linge manuel

Il existe aussi différents lave-linges manuels, comme la Giradora ou la Drumi qui fonctionnent à pédales.

  • Le lavage à la main

Cela nécessite à minima une bassine, du savon de Marseille, et de l’huile de coude !

  • Le lavage à la main « assisté »

Le sac Scrubba 

Découvrez son utilisation en image : 

Le bidon étanche 

C’est ma belle-maman qui m’a parlé du bidon de type Kayac, déjà utilisé par d’autres voyageurs. L’astuce consiste à déposer des vêtements (de préférence de petite taille) dans un bidon hermétique. Il suffit ensuite d’ajouter un peu d’eau, des boules de lavage, quelques gouttes d’huiles essentielles (citron, lavande, etc) et de stocker le bidon (par exemple dans la cabine de douche) pour que la magie opère… En effet, les vibrations de la route brassent le linge comme dans le tambour de la machine à laver. Ensuite, il ne reste plus qu’à retirer l’eau sale et la remplacer par de l’eau propre afin d’effectuer, de la même manière, le rinçage.

Une fois le linge lavé, il reste encore l’essorage et le séchage me direz-vous !

Pour l’essorage, mieux que de tordre son linge au risque de l’abimer, il existe des essoreuses manuelles, qui ressemblent à de grosses essoreuses à salade.

Quant au séchage, le choix des solutions est large. Les étendoirs à linge peuvent être fixés, bien souvent dans la salle bain. Amovibles, vous trouverez différents modèles qui peuvent s’adapter à la dimension de vos fenêtres. Et puis bien sûr, il y a le plus classique, sur pieds, qui permet généralement d’étendre un volume de linge généreux, mais qui nécessite aussi des soutes suffisamment grandes pour pouvoir le stocker.

En ce qui me concerne : laver son linge occasionnellement à la main pourquoi pas, mais laver le linge de toute ma tribu à la main très peu pour moi 😅

Nous avons donc opté pour la laverie automatique ! En effet, nous avons prévu d’emmener suffisamment de linge pour tenir chacun + ou – 15 jours. Ce qui signifie que nous aurons à chaque fois le temps, normalement, de trouver une laverie 👌🏻

Nous avons également choisi la solution du bidon étanche, pratique pour rafraîchir quelques petites pièces au fil de l’eau. Nous en avons acheté un d’occasion sur le Bon Coin, et des balles de lavage sur www.maison-écolo.com. Cette machine à laver de « fortune », mais néanmoins astucieuse, est fixée à l’arrière de notre camper.

Pour l’essorage du linge lavé dans le bidon, il se fera à la main 😉

Quant au séchage, nous disposons d’un étendage fixe dans la salle de bain (pratique quand on roule), d’un étendage mobile (adaptable sur toutes nos fenêtres donc idéal pour bénéficier de l’exposition au soleil), d’une pieuvre et d’une corde à tendre entre deux arbres, tout simplement.

Nous fonctionnons ainsi depuis quelques temps, et cela nous convient parfaitement. Maintenant, il faudra valider sur un voyage au long court ☺️ À suivre donc !

Et vous comment lavez-vous votre linge en voyage ?


Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s